Le test d’Ishihara

Par Nicolas Deleplace

Le test d’Ishihara est de loin le plus connu pour détecter le daltonisme. Il permet de déceler les daltonismes dits rouges-verts (protanopie et deutéranopie).

Je vous propose ici une version en ligne afin de définir si vous avez ou non une de ces anomalies.

ATTENTION : ce test n’est pas exhaustif, il ne traite pas des déficiences du cône “bleu” (tritanopie). De plus, chaque écran étant différent, le test n’est pas sur à 100%. Il ne remplacera pas un test chez un ophtalmologue mais peut permettre de découvrir ou d’approfondir la connaissance de son daltonisme.

Consignes

Pour réaliser ce test sur votre ordinateur, tablette ou smartphone, merci de respecter les consignes suivantes pour réaliser le test dans de bonnes conditions.

  • Désactiver les filtres de couleurs (généralement, filtres de lumières bleues tels que f.lux, le night shift d’apple, etc.)
  • Ne portez pas de lunettes filtrant la lumière bleu
  • Si vous avez des lunettes de vue sans filtre, portez les
  • Veillez à ce que la luminosité de votre écran soit suffisante
  • Placez-vous à environ 50cm de l’écran
  • Pour chaque plaque, chercher à voir le chiffre ou le chemin (pas plus de 5 secondes), une fois cela fait, passez devant l’image avec la souris pour voir la solution et les explications

Les plaques sont les officielles du test d’Ishihara mais les explications sont faites maison. Le test étant pointu sur certaines plaques, nous ne sommes pas à l’abris d’erreurs. Si vous en distinguez ce serait généreux de m’en faire part pour améliorer la page !

Désolé pour celui-là mais seuls les daltoniens sont censés voir un tracé et … je ne voit rien !

Un énorme merci à Stéphanie sans qui les transcriptions n’auraient pas été possibles et qui a passé des heures à séparer les formes point par point pour ce test !

Alors, êtes vous daltoniens ?

%d blogueurs aiment cette page :